Image Alt

Jean-Pierre Baldini, Sculpteur

Son dernier travail sur le thème de "La Trace" est novateur, en ce sens que par leur mobilité d' une part, et par leurs socles gravés d'autre part, les bronzes impriment une gravure.

Jean-Pierre Baldini, Sculpteur

Sculpteur, installé en Arles
Baldini est né à Cannes en 1949. Il suit des cours aux Beaux-Arts de Nîmes. En 1968 il fait sa première exposition à la Mairie d’Arles. Pendant 17 ans il travaille la sculpture sur bois, puis la terre et le plâtre. Le bronze devient son matériau de prédilection et l’ emmène vers une belle reconnaissance du public et de la profession.

Le parcours du Sculpteur
Des lieux prestigieux ont honoré son œuvre : Le château de Biron en 1993, l’Onu à Genève en 2000 et le Sénat à Paris en 2001 où nous avons eu le plaisir d’ être accueillis, Saint Martin de Boscherville en 2004.

Plusieurs villes ont installé ses sculptures monumentales. Il est représenté dans de nombreuses galeries en France et à l’ étranger. La galerie « La Dame du Castellet » défend avec amitié et passion les sculptures de cet artiste depuis plus de 26 ans.

Le corps humain sert de support à cet homme passionné, en quête permanente de recherche sur le mouvement et la ligne. Mais, bien qu’il s’en défende, l’âme n’est jamais bien loin…

Les œuvres d’art de la Trace
Son dernier travail sur le thème de « La Trace » est novateur, en ce sens que par leur mobilité d’ une part, et par leurs socles gravés d’autre part, les bronzes impriment une gravure. Huit sculptures très accomplies et très différentes les unes des autres, concrétisent ce travail de beau niveau.

« …Baldini, tourné si complètement vers l’homme, chante sa vitalité. Sa sculpture atteste la présence de ce dernier dans la cité. L’artiste plie sa sensualité aux géométries savantes des villes, afin que naturellement les lignes qui rayonnent se recentrent à l’objet d’art, c’est-à-dire en nous. La courbe d’une épaule qui s’échappe dans l’espace, rejoint le pli prolongé d’une étoffe. Le volume abstrait ainsi crée autour de l’œuvre forme une aura vibrante. La terre et l’air se réconcilient autour de l’image humaine. Avec lui, notre monde citadin trouve sa cohésion médiatisée, ample et silencieuse. Le feu n’est pas absent puisqu’il est dans l’élaboration du bronze. Mais on le trouve aussi dans la sensuelle torsion d’un buste ou l’offrande d’un geste… » Régine Minet

La galerie » La Dame du Castellet » est une galerie privée qui reçoit uniquement sur rendez vous . J’aurai grand plaisir à vous accueillir et à vous présenter ces sculptures.